Née à Suresnes en 1987, Eva
passe ses étés dans le Lot,
allongée le nez dans l’herbe
à observer la nature environnante.
Sa fascination pour la
biologie commence très tôt.
Elle découvre les comportements
animaux en adoptant
des salamandres, en observant
une chrysalide offrir un
papillon, en élevant des escargots,
des têtards ou des larves
de libellules…
En grandissant, elle veut devenir paléontologue afin de retrouver les
vestiges du passé enfouis sous terre.
Mais c’est aux Beaux-Arts de Barcelone que son imagination et son
besoin de créativité la mènent en 2006. Elle y découvre les différentes
techniques propres à la sculpture et toutes sortes de matériaux tels que
le fer, le bronze, le bois, le plâtre et les résines qu’elle utilisera généreusement
pour la réalisation de ses oeuvres.
Après sa licence, elle allie sa passion pour le vivant au besoin d’améliorer
sa technique en moulage et effectue un stage en moulage au
Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris. Suivront plusieurs
contrats de restauration lui permettant de participer à la conservation
de la superbe collection de la Grande Galerie de l’Évolution.
C’est dans ce milieu de passionnés et aux cotés des taxidermistes
qu’Eva découvre les principes de l’ostéologie (science du squelette) :
le dépouillage, le nettoyage et le montage d’un squelette animal.
Par la suite, elle intègre différents ateliers pour travailler en scénographie
et effets spéciaux du cinéma.

 En 2016, elle obtient un CAP « Staffeur ornemaniste » en alternance
dans l’Atelier de moulage de la Réunion des Musées Nationaux -
Grand Palais, où elle oeuvre à la reproduction en plâtre de statues des
collections du Louvre.
Finalement, c’est à l’Atelier Prométhée – manufacture d’objets d’art -
qu’Eva met son savoir-faire de mouleur-sculpteur au service des
grands chantiers de conservation du patrimoine, comme la sauvegarde
des sculptures des jardins de Versailles.