Et si la Terre abritait plus d’êtres vivants que ceux que nous pouvons apprécier ?

 

Mes chimères, faites de fragments de vies animales ou végétales du monde qui nous entoure, sont une forme de vie possible, dans un univers parallèle qui interagit avec notre réalité.